Samedi 19 novembre 2022

Le Quatrain, Haute-Goulaine

1ère partie :

Laura la mori & remi page

"Fuerza sensible"

Laura et Rémi seront accompagnés par Alban LORINI, Cécile EVROT et Alberto GARCIA  ! 

Nous vous proposons de découvrir ci-dessous le spectacle puis l'ensemble des artistes.  


LE SPECTACLE "Fuerza sensible"

"Force sensible" appelé "Oxymore" en littérature. 

 

Comme cette figure de style qui rapproche deux termes en apparence contradictoire et qui crée un effet inattendu, le flamenco porte aussi en lui ce contraste entre puissance et sensibilité. Cette dualité est au cœur de la création puisque ces deux danseurs de flamenco nous dévoilent à la fois les fragilités et les forces de leurs relations à cet art. 

 

Être un duo leur permet aussi par l'effet miroir de se renvoyer leur propre réalité et donc de faire face à leur force sensible et de l'accepter en transformant ce qu'ils pensaient être leurs faiblesses en source de créativité. 

 

 

Ils seront accompagnés de deux magnifiques voix flamencas : Celle de Cécile Evrot et celle d'Alberto Garcia et du talentueux guitariste Alban Lorini. CHANT : Cécile Evrot & Alberto Garcia / GUITARE : Alban Lorini / DANSE : Rémi Page et Laura la Mori


Les artistes

Laura LA MORI

Laura LA MORI

Laura est danseuse, chorégraphe et enseignante du baile flamenco. 

 

 

Originaire de Nantes, Laura fait ses premiers pas de danse classique et modern-jazz alors qu'elle n'a que 6 ans. Mais c'est à l'âge de 10 ans qu'elle découvre le flamenco qui fut pour elle une véritable révélation et qui ne la quittera plus jamais. Elle sera tout de même curieuse de développer de nouveaux horizons en suivant des stages de hip-hop, danse africaine et orientale en ayant toujours l'envie de découvrir au delà d'une danse, une nouvelle culture.

A 16 ans elle commence à donner des stages et cours de flamenco dans la région nantaise. Elle sera aussi danseuse dans la Compagnie Sirocco pendant ses années lycéennes. Laura prépare alors un baccalauréat danse. Elle se spécialise dans la danse contemporaine et étudiera plusieurs techniques comme celles de Martha Graham et Pina Bausch qui marqueront par la suite sa danse. Elle construira une véritable culture artistique et une sensibilité à l'expression corporelle. 

Mais c'est à travers le flamenco qu'elle retrouve son identité et sa façon de s'exprimer. Elle décide à 18 ans de partir pour Séville, berceau du flamenco, pour suivre une formation professionnelle au Centre d'Art et du Flamenco de Séville. Elle s'imprègne de la culture flamenca et s'enrichit auprès de grandes références du monde flamenco : Carmen Ledesma, Esperanza Fernandez, Juana Amaya, Úrsula Lopez, El Oruco, Pastora Galván, Adela Campallo,

 

La Moneta, La Yerbabuena...

A son retour en 2012 elle débute une licence d'histoire de l'art à l'Université de Nantes avec l'envie de développer sa culture artistique. Elle revient vers la danse contemporaine en intégrant la compagnie de l'Université. Finalement c'est à Séville qu'elle valide sa licence où elle continue en parallèle des cours sa formation de danseuse. Elle connaît à partir de 2015 l'expérience des "Tablaos" (scènes sévillanes). Elle se produit à la Casa Ensambla, La Flamenquería, La Caja Negra mais aussi dans la peña la plus ancienne de Séville "Torres Macarena" où elle participe au concours de "Carmen Ledesma». Elle dansera aussi à Jerez au Tabanco Cruz Vieja.

Chaque retour en France est pour elle l'occasion de transmettre la culture qui l'a passionne à travers des spectacles et des stages dans la région. C'est à travers des "conférences dansées flamencas" qui mélangent la partie théorique et pratique de l'art que Laura intervient dans de nombreuses écoles et propose une histoire du flamenco tout en apportant une initiation à la danse flamenca.  Laura rentre définitivement en France en septembre 2016 pour travailler dans la fameuse école de Lyon "La Cueva de los Flamencos" comme enseignante-chorégraphe.

 

Depuis septembre 2018, elle est de retour à Nantes et développe son activité de professeur, danseuse et chorégraphe dans la région et ailleurs. Elle propose actuellement à Nantes des cours hebdomadaires pour tous niveaux, de l'initiation à l'avancé ainsi que des stages.

 

En novembre 2021 Laura dansait lors de notre dernière soirée flamenco organisée au château de Goulaine. 

Rémi PAGE

Rémi PAGE

Danseur, chorégraphe, bailaor, enseignant du baile flamenco.

 

Rémi, originaire de Toulouse, a commencé à danser à l'âge de 13 ans. Il a résidé durant 10 années à Séville au cœur de l’Andalousie où il s’est imprégné des fondamentaux du flamenco, en passant par plusieurs Maîtres comme la Chiqui de Jerez, Javier Baron, Ramon Martinez, Farruquito, Antonio Molina el Choro, Gema Moneo, Jesús Carmona, Javier Latorre, Karolina la Negra, en autre et bien sûr son maître José Manuel El Oruco où il a tiré de son enseignement pendant 8 ans.


Il a eu l'opportunité de se produire sur quelques scènes à Séville telles que : La Peña flamenca Niño de la Alfalfa, La Caja Negra, La Madriguera de Mai, la Sala Manuel Garcia du théâtre La Maestranza pour un opéra. Il s'est aussi produit en France notamment à Toulouse au 111 Lunares, à Lyon à la Boite à gants et donna des stages intensifs sur l'île de la Réunion en autres.

 

Il rentre en France en 2020 pour transmettre, enseigner et partager les enseignements acquis de la culture flamenca au cours de ses années passées à Séville.

 

Aujourd'hui basé à Nantes il propose des cours réguliers et des stages ponctuels au "Pasillo" au côté de la danseuse flamenca Laura la Mori. Ensemble ils se produisent également sur les scènes de la région et d'ailleurs avec un spectacle mettant en lumière toute la tradition de l'art flamenco et à la complémentarité entre le danseur et la danseuse de flamenco. 

Alban LORINI

Alban LORINI

A l’âge de 14 ans il commence la guitare. Musicien éclectique, il joue dans plusieurs groupes aux styles variés avec lesquelles il a l’occasion de se produire en France et à l’étranger : Suisse, Allemagne, Autriche, Hongrie, Slovaquie, Serbie ...

 

Il découvre la guitare flamenca à 17 ans, et très rapidement une passion naît, ce qui l’amène à s’installer à Séville en 2012, où il aura l’occasion de se former auprès de maîtres tels que Pedro Sierra, Eduardo Rebollar, Paco Cortés, ou encore Niño de Pura.

 

De retour à Lyon en 2013, il intègre La Cueva de los Flamencos, école de danse réputée, comme professeur de guitare et de compas (rythme). Il devient également le guitariste chargé de l’accompagnement des cours et stages de l’école. Il aura ainsi l’occasion d’accompagner fréquemment des maestros(as) venu(e)s d’Espagne comme Carmen Ledesma ou José Manuel El Oruco ; ainsi que les cours réguliers offerts par diverses danseuses du panorama flamenco français comme Paloma Garcia, Helena Cueto, Eva Luisa, Laura la Mori, Léa Llinares, Mathilde Anton, Léa Delsol.

 

Ayant à cœur de toujours parfaire sa connaissance du flamenco, il se réinstalle à Séville de 2017 à 2019. Il rentre comme guitariste fixe dans le tablao La Casa Ensambla, tout en continuant de se former auprès de guitaristes reconnus comme Eduardo Rebollar et Juan Campallo. De plus, il accompagne les cours de danse de nombreux maestros comme El Oruco, Juana Amaya, Luis Peña, Ana Morales…

 

De nouveau en France depuis 2019, Alban se produit régulièrement aux côtés d’artistes flamencos reconnus tels que les chanteurs Alberto Garcia, Cristo Cortés, Melchior Campos, les danseuses Sabrina Romero, Léa Llinares, Mathilde Anton, Eva Luisa, Léa Delsol ou encore le percussionniste Juan Manuel Cortés. Avec la Compagnie Luisa, il participe à la création du spectacle “Amanecer” aux côtés d’Eva Luisa et Alberto Garcia en 2019.

 

En 2021, il compose et arrange la musique pour une création orignale commandée par le festival flamenco d’Arles. Mélangeant poésie et flamenco, il y joue aux côtés de Léa Delsol (danse) et Isabelle Cousteil (Poésie).

Cécile EVROT

Cécile EVROT

 

Pianiste de formation, sa rencontre avec le flamenco à quinze ans est une révélation. Elle s’oriente instinctivement vers le chant, qu’elle étudie d’abord en autodidacte pendant plusieurs années.

 

Elle se forme ensuite en Espagne auprès de José Mendez (Jerez) et Juan José Amador (Sevilla), et forge son expérience de l'accompagnement du baile auprès de Carmen Ledesma et Pilar Montoya "La Faraona". 

 

Lors d’un séjour à Séville en 2014, elle fait la rencontre du mythique cantaor Juan Peña El Lebrijano qui deviendra son maestro et avec qui elle nouera une relation très forte qui nourrit encore aujourd’hui son approche du chant.

 

Cécile était elle aussi présente lors de la soirée organisée au château de Goulaine fin 2021

Alberto GARCIA

Alberto GARCIA

 

Alberto, chanteur flamenco, est l’une des plus grandes voix du flamenco en France. À ses débuts en 1997, il partage la scène avec Jean Marais dans l’Arlésienne avec une musique de Bizet arrangée par Catherine Lara, il participe aux tournées de « LeCid flamenco » (mis en scène par Thomas le Douarec) en France (Théâtre La Madeleine, Théâtre Marigny…) et à l’étranger.

 

Il est également sollicité pour se produire auprès d’artistes espagnols de grande envergure tels Curro Fernandez, El Extremeño (chant), Rafael de Carmen, Andrés Peña, Andres Marin, Ramon Martinez, Alfonso Losa, El Mistela, Ana Morales (danse), Oscar Lago, Miguel, Paco et Eugenio Iglesias, Jesus Guerrero , et Canito (guitare), Mariano Campallo…

 

 

En 2006, il est invité par le Grand Orchestre Andalou d’Israël et fait une tournée dans les plus importantes villes de ce pays. En 2011, il participe à l’enregistrement du disque « Caja negra » de Pierre Bertrand (directeur du Paris Jazz Bigband…) avec lequel il s’était déjà produit à maintes reprises avec des musiciens tels que Louis Winsberg, Minino Garay, Ibrahim Malouf, Stéphane Chausse, Jérôme Regard, Christophe Walemme, Afio Origlio Sylvain Luc… Puis en 2016 à celui de Joy (album inclassable aux Victoires du Jazz) avec lequel il tourne actuellement.

 

 

Fin 2010, Alberto rencontre le pianiste Alexandre Tharaud et ils créent ensemble le duo Scarlatti / Chant flamenco. 

 

En avril et mai 2014, il participe au projet « Rallumer les étoiles » de la comédienne Fatym Layachi aux cotés de Niño Josele, Jamal Nouman, Mohamed El Ouahabi, Rachid Zeroual, Ptit Moh (Casablanca, Rabbat, Chefchaouen…). Cette même année il devient professeur responsable de la section flamenco au Département des Musiques Traditionnelles de l’École Nationale de Musique de Villeurbanne (69).

 

En 2016 et 2017, il donne sa voix aux deux volumes des « Guides d’accompagnement du chant flamenco » de la collection L’œil de la Letra écrits par José Sanchez et dirigés par Philippe Grand. En 2017, Louis Winsberg fait appelle à lui  pour le 3ème opus de Jaleo « For Paco ».


Réservation et paiement en ligne

Rapide et sécurisé, via PAY ASSO (Crédit Mutuel) 

en cliquant ici ou directement sur l'image ---> 


Merci à nos partenaires


Un clic sur l'image pour retrouver les précédentes éditions :

Rechercher sur le site :

Retrouvez nous sur Facebook, Instagram, Twitter et Youtube

Toute l'actualité de notre association, + de 2000 photos et informations en ligne !

Partagez cette page

Contactez-nous


Liens rapides