Soirée FLAMENCO

Samedi 20 novembre 2021

Château de Goulaine

 

 

1ère partie

"ANIMA, une ode à la femme"

 

2ème partie

"SIN TI NO BAILO !" de Laura La Mori

Préparatifs de la soirée

Une joie de retrouver toute l'équipe des bénévoles qui s'activent pour décorer, aménager, préparer la salle, le vestiaire, la bodega, les extérieurs du château !

Images Hugues Labrousse

Les préparatifs de la soirée ont commencé tôt, en particulier pour la sangria de bienvenue ou la décoration florale prête la veille, puis le jour J nous sommes présentés au château, pour y installer l'ensemble des salles pour accueillir au mieux nos invités, artistes et techniciens. Un peu de travail, mais nous étions nombreux !

1ère partie "Anima, une ode à la femme"

Anima, spectacle créé en 2021, réunit Johanna Reyjasse chanteuse soul et gospel, Laura la Mori danseuse flamenca et Clémentine Badénès comédienne. Ensemble, elles célèbrent la nature libre et sauvage des femmes."

 

Nous avons passé un magnifique moment d'émotions, à l'écoute des textes, des voies, des chants et pas de danse, un grand bravo à Johanna, Clémentine et Laura pour la force de leurs messages !

Laura la Mori présente au public les 2 spectacles de la soirée, "Une ode à la femme" et "Sin ti no bailo", puis la salle se pare de ses couleurs de fête pour les débuts d'Anima !

Laura, Johanna et Clémentine, par Bernard Vinceneux, Laurence Besnard, Hugues Labrousse. Final fleuri, avec les jolies compositions offertes par notre amie et partenaire Sylvie Berra, Marguerite passionnément


2ème partie "Sin ti no bailo" de Laura la Mori

 

Laura LA MORI présentait en avant-première un nouveau tablao flamenco traditionnel, interprété avec Cécile EVROT, Alberto CASTRO et Steven FOUGERES. Un grand moment, apprécié par tous, où la voix de Cécile, les percussions d'Alberto, la guitare de Steven et la danse de Laura ont enchanté le public !

 

Images Sylvie Laine, Laurence Besnard, Hugues Labrousse


Photos Chantal Lelièvre

Images Bernard Vinceneux


Les bénévoles à l'action !

Une journée de travail pour offrir une très belle soirée à nos invités ! Après un petit déjeuner en cuisine, l'équipe s'est répartie le travail (préparer la salle, la décoration, les extérieurs, ...) puis s'est retrouvée pour déjeuner tous ensemble. Dans l'après-midi les techniciens sont arrivés puis les artistes pour les 1ères répétitions, alors que nous terminions d'organiser les salles du château. En soirée l'équipe était prête, du travail avec le sourire :) 

Images Laurence Besnard, Sylvie Laine, Hugues Labrousse


Mieux connaitre les artistes :

Anima, une ode à la femme, spectacle écrit en 2021 par Johanna Reyjasse, Clémentine Badenes et Laura La Mori.

Découvrez Laura La Mori y su cuadro flamenco

Laura LA MORI

 

Originaire de Nantes, Laura fait ses premiers pas de danse classique et modern-jazz alors qu'elle n'a que 6 ans. Mais c'est à l'âge de 10 ans qu'elle découvre le flamenco qui fut pour elle une véritable révélation et qui ne la quittera plus jamais. Elle sera tout de même curieuse de développer de nouveaux horizons en suivant des stages de hip-hop, danse africaine et orientale en ayant toujours l'envie de découvrir au delà d'une danse, une nouvelle culture. Pendant ses années lycéennes où elle prépare le baccalauréat danse contemporaine elle commencera à donner des cours de flamenco dans la région nantaise. Mais c'est à travers le flamenco qu'elle retrouve son identité et sa façon de s'exprimer.

 

Elle décide à 18 ans de partir pour Séville, berceau du flamenco, pour suivre une formation professionnelle au Centre d'Art et du Flamenco de Séville. Elle s'imprègne de la culture flamenca et s'enrichit auprès de grandes références du monde flamenco : Carmen Ledesma, Esperanza Fernandez, Juana Amaya, Úrsula Lopez, El Oruco, Pastora Galván, Adela Campallo, La Moneta, La Yerbabuena... Elle valide en parallèle à Séville une licence d'histoire de l'art. Elle connaît à partir de 2015 l'expérience des "Tablaos" (scènes sévillanes).

 

Après six années en Andalousie Laura rentre définitivement en France en septembre 2016 pour travailler dans la fameuse école de Lyon "La Cueva de los Flamencos" comme enseignante-chorégraphe. Depuis septembre 2018, elle est de retour à Nantes et développe son activité de professeur, danseuse et chorégraphe.

Alberto CASTRO

 

Issu d’une famille de musiciens, baigné dans le flamenco andalou depuis sa plus tendre enfance, il apprend la percussion et la guitare à Grenade. «Etre né au cœur du flamenco m’a permis de découvrir une manière d’expression libre et authentique ». Il quitte Grenade pour la France où il commence à travailler comme clown au sein de la Cie A Toute Berzingue (métier auquel il s’est initialement formé à l’école d’Arts Dramatiques de Grenade) .

 

Puis, il pousse la porte de la peña flamenca « Planta tacon » où il continue à se former à la guitare mais où il accompagne surtout (à la guitare/au cajón et au chant) la troupe A Contratiempo. Aimant développer la sensibilité et la spontanéité des autres, il accepte, en 2012, d’enseigner le cajón au sein de la Peña. En 2013, il intègre la formation Meneito.

 

Depuis 2017 il est percussionniste de la troupe Que te den flamenco et intègre régulièrement les groupes Labess et Lagrimas Azules.

Cécile EVROT

 

Pianiste de formation, sa rencontre avec le flamenco à quinze ans est une révélation. Elle s’oriente instinctivement vers le chant, qu’elle étudie d’abord en autodidacte pendant plusieurs années.

 

Elle se forme ensuite en Espagne auprès de José Mendez (Jerez) et Juan José Amador (Sevilla), et forge son expérience de l'accompagnement du baile auprès de Carmen Ledesma et Pilar Montoya "La Faraona". 

 

Lors d’un séjour à Séville en 2014, elle fait la rencontre du mythique cantaor Juan Peña El Lebrijano qui deviendra son maestro et avec qui elle nouera une relation très forte qui nourrit encore aujourd’hui son approche du chant.

Steven FOUGERES

 

Après avoir commencé par le piano classique, Steven Fougères s'oriente vers la guitare à 12 ans. Il joue du rock, du blues, de la funk. Il découvre le flamenco lors d'un voyage à Cuba initialement prévu pour étudier le jazz. C'est le coup de foudre, Steven Fougères part vivre 8 ans en Andalousie où il accompagnera cours de danse et de chant dans un premier temps et travaillera par la suite avec de très nombreux artistes.

 

Suite à  l'obtention du deuxième prix au concours international de guitare de Cordoue, il se voit attribuer une bourse pour étudier à la fondation Cristina Heeren auprès de grands maîtres.  Depuis son retour en France Steven Fougères joue avec de nombreux artistes, flamencos ou non, venus de divers horizons musicaux. Il a joué entre autres avec le Niño de Elche, Angelita Vargas, Carmen Ledesma,  Son de Afuera Paco el Lobo, Omar Faruk, Maria Robin, Trio la Vuelta....


Un clic sur l'image pour retrouver les précédentes éditions :


Merci à nos partenaires

Rechercher sur le site :

Retrouvez nous sur Facebook, Instagram, Twitter et Youtube

Toute l'actualité de notre association, + de 2000 photos et informations en ligne !

Partagez cette page,

Contactez-nous


Liens rapides,